Châteaux du Pays d’Auge et du Bessin

Châteaux du Pays d’Auge et du Bessin

par Philippe Seydoux

Préface du duc d’Harcourt

Ce recueil, qui couvre la majeure partie du département du Calvados, traite des châteaux forts et des demeures de plaisance. En ce qui concerne les manoirs, très nombreux et souvent dissimulés par des haies, il privilégie ceux qui sont accessibles au public ou visibles des routes.

On trouve à Caen et à Falaise les puissantes demeures des anciens ducs de Normandie ; des châteaux Renaissance à Fontaine-Henry, Lasson, Courseulles, Lion, Cricqueville, Saint-Germain de Livet et Fontaine-Etoupefour ; des châteaux classiques à Fervaques, Outrelaize, le Pin, Lantheuil, Saint-André d’Hébertot, Lantheuil, Aubigny, Assy, Audrieu, Biéville, Carel, Versainville, Esquay et Villers-Bocage ; ainsi que deux demeures exceptionnelles : Balleroy, attribué au grand François Mansart, et Bénouville, témoin du gigantisme habituel à Claude-Nicolas Ledoux.

Petits et grands manoirs se divisent en deux groupes :

– ceux du Pays d’Auge, généralement en pans de bois, à Bellou, Coupesarte, Grandchamp, Victot, le Bais, Canapville, Manerbe, Querville, Saint-Hippolyte, Saint-Germain de Livet, Ouilly-du-Houlley, Fumichon et bien d’autres…

– ceux du Bessin, construits en pierre, à Argouges, Campigny, Cléronde, Crépon, Cremel. Saint-Pierre du Mont, le Vaumicel, Vaux-sur-Seulles, Vienne…

Autour de Caen enfin, se sont élevées au XVIIIe siècle toute une série de gentilhommières inspirées des traités de Jacques-François Blondel : Vendeuvre, la Londe, Eterville, Garcelles, Juvigny, le Mesnil d’O, Marcelet, Monts en Bessin, Tour en Bessin…

Quant aux jardins, on les trouvera en particulier à Brécy, Canon, Thury-Harcourt, Vendeuvre et Balleroy.

Un volume de 112 pages, dos carré cousu collé, , 17 quadris, 132 similis,

126 édifices mentionnés, index et carte de repérage.

ISBN : 9782 902091 14
12 € TTC

Commander

Châteaux du Pays d’Auge et du Bessin